Rechercher

Manal Drissi et Damien Robitaille,marraine et parrain de deux activités clés en main!


COMMUNIQUÉ

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Manal Drissi et Damien Robitaille,

marraine et parrain de deux activités clés en main

pour les écoles du Québec et de la francophonie canadienne !



MONTRÉAL, le 26 août 2020 – Les arts, la culture et les mots seront célébrés en grand dans des centaines d’écoles primaires et secondaires du Québec et de la francophonie canadienne à l’occasion des 24es Journées de la culture, qui s’étendront exceptionnellement du 25 septembre au 25 octobre. À ce jour, plus de 800 inscriptions ont été enregistrées pour Une chanson à l’école et J’aime les mots,respectivement parrainées par l’auteur-compositeur-interprète Damien Robitaille et par l’autrice, chroniqueuse et humoriste Manal Drissi. Devenues incontournables, ces deux activités clés en main gratuites développées pour le volet scolaire des Journées font de plus en plus d’adeptes à travers le pays !

Pour le primaire : Une chanson à l’école

C’est à l’auteur-compositeur-interprète franco-ontarien Damien Robitaille que Culture pour tous a confié la composition de la pièce originale de l’activité Une chanson à l’école. Après avoir fait son chemin dans plus de 1 000 établissements l’an passé, dont la moitié au Québec et 172 ailleurs au Canada, l’activité reviendra en force pour une 5e année le vendredi 25 septembre 2020. Des centaines de milliers d’enfants seront alors invités à participer à un même mouvement et à donner le coup d’envoi des Journées en chantant les mots de Damien. Cliquez ici pour télécharger la chanson.



« C’est un privilège que de pouvoir signer les paroles et la musique pour Une chanson à l’école. Entendre des centaines de milliers de jeunes voix chanter une de mes œuvres sera sans doute une expérience unique et touchante. Inutile de vous dire qu’après cette longue période de distanciation et d’isolement, la rentrée scolaire de septembre sera un moment émouvant pour les élèves et les enseignant·e·s. Je souhaite que ma chanson contribuera à retisser les liens, à rebâtir les amitiés et à renforcer le sentiment communautaire à travers le pays. Il n’y a pas de meilleure façon de s’unir que de chanter en chœur ! »

– Damien Robitaille



Enseignant·e·s et intervenant·e·s du secteur de l’éducation sont invité·e·s à participer en grand nombre à Une chanson à l’école. À ce jour, on compte déjà plus de 750 inscriptions à travers le pays ! On peut s’inscrire jusqu’à la fin de septembre dans le site des Journées de la culture.


Une activité clés en main

Dès leur inscription, les enseignant·e·s auront accès à une trousse à outils comprenant la chanson (un lien vers la capsule de La Fabrique culturelle de Télé-Québec et un fichier audio), les paroles, la partition musicale et quelques idées d’interprétation, ’un guide pédagogique offrant différentes pistes d’activités ainsi que les tutoriels complets d’une chorégraphie de la compagnie PPS Danse, adaptée aux mesures de distanciation physique prescrites par la Santé publique. Tout pour se préparer à la performance et prolonger le plaisir tout au long de l’année scolaire !

Un succès retentissant, sans cesse grandissant !

Grande célébration de la culture, Une chanson à l’école est devenue l’activité par excellence pour briser la glace à la rentrée des classes. Depuis 2016, des centaines de milliers d’enfants de plus de 1 000 écoles du Québec et de la francophonie canadienne ont chanté en chœur et dansé sur des compositions signées tour à tour par Koriass, Les sœurs Boulay, Alex Nevsky et Elisapie. Au tour de Damien Robitaillede goûter à ce plaisir !

Détails et inscriptions : journeesdelaculture.qc.ca/volet-scolaire/une-chanson-a-lecole


Pour le secondaire : J’aime les mots avec Manal Drissi

Marrainée par l’autrice, chroniqueuse et humoriste Manal Drissi, l’activité J’aime les mots invite les jeunes du secondaire à exprimer leurs idées, réflexions et opinions à travers la conception de mèmes et leur diffusion sur Facebook. Pour la toute première fois, des banques d’images patrimoniales de grandes institutions seront mises à leur disposition afin d’approfondir et d’alimenter leurs créations. Une activité ludique, facile à arrimer à plusieurs matières et accompagnée d’outils pratiques pour guider les enseignant·e·s !


« Pour la génération du Web, le mème est un mode de communication à part entière, régi par des codes et des expressions sans cesse renouvelés. Je suis fière de marrainer une initiative qui donne la parole aux ados en faisant appel autant à leur créativité qu’à leur intelligence numérique ! »

– Manal Drissi

Afin de permettre au plus grand nombre d’y participer, l’activité – qui peut se dérouler sur une ou deux périodes – sera lancée le vendredi 25 septembre et se poursuivra jusqu’au vendredi 30 octobre, date à laquelle les classes participantes sont invitées à publier leurs mèmes dans l’événement Facebook dédié. Manal assurera ce jour-là une présence en ligne pour commenter en direct les créations des élèves et échanger avec eux.

Enseignant·e·s et intervenant·e·s du secteur de l’éducation sont invité·e·s à participer en grand nombre à J’aime les mots. La période d’inscription se poursuit jusqu’à la fin d’octobre dans le site des Journées de la culture.


Nouveauté pour la 3e édition

Conçues spécialement pour l’activité par Bibliothèque et Archives nationales du Québec, le Musée de la civilisation et le Musée national des beaux-arts du Québec, des banques d’images patrimoniales libres de droits sont mises à la disposition des jeunes afin de renouveler et d’enrichir leur création mémétique. Oubliez Bob l’éponge ou les figures américaines habituelles : cette année, des œuvres, des objets patrimoniaux ou des photos d’archives seront au cœur des centaines de mèmes qui les mettront à l’honneur, souvent avec humour ! Un mode d’emploi simplifié et de courtes capsules vidéo guideront les enseignant·e·s dans leur planification.


Des prix à gagner pour les plus créatifs !

Une classe du Québec et une autre de la francophonie canadienne s’étant démarquées par la qualité de leurs mèmes remporteront une rencontre virtuelle d’une heure avec Manal Drissi. L’ensemble des mèmes publiés au 30 octobre et répondant aux critères énoncés dans les règlements seront admissibles au concours.


Détails et inscriptions : journeesdelaculture.qc.ca/volet-scolaire/jaime-les-mots-2020


De précieux partenaires

Une chanson à l’école est réalisée grâce au soutien du ministère de la Culture et des Communications, avec l’appui de la Centrale des syndicats du Québec et en collaboration avec La Fabrique culturelle de Télé-Québec.

J’aime les mots est réalisée grâce au soutien du ministère de la Culture et des Communications du Québec, avec l’appui de la Centrale des syndicats du Québec et en collaboration avec le RÉCIT – Culture Éducation. Merci à nos partenaires de contenu, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, le Musée de la civilisation et le Musée national des beaux-arts du Québec.

Merci à nos partenaires de diffusion, l’Association des éducatrices et éducateurs spécialisés en arts plastiques (AQÉSAP), l’Association québécoise des professeurs de français (AQPF) et l’Association québécoise des utilisateurs d’outils technologiques à des fins pédagogiques et sociales (AQUOPS), la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF), l’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF) et la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (CTF-FCE).


À propos des Journées de la culture

Chaque automne, les arts et la culture sont au cœur de cette grande fête populaire se déroulant dans plus de 350 villes et villages, d’un bout à l’autre du Québec. Ateliers, démonstrations, parcours et prestations en tous genres composent la programmation de l’événement. De tous les âges et tous les styles, de tous les milieux et dans toutes les régions, tout le monde est invité à participer à une multitude d’activités gratuites et interactives, toutes disciplines confondues ! journeesdelaculture.qc.ca


À propos de Culture pour tous

Les Journées de la culture sont orchestrées par Culture pour tous, organisme qui s’est donné pour mission de faire reconnaître les arts et la culture comme facteurs essentiels d’épanouissement par des programmes de sensibilisation et d’éducation favorisant la participation des citoyens. culturepourtous.ca


-30-


Source : Culture pour tous


Médias :

Marie-Noël Phaneuf, annexe  

514 553-2570, marienoel@annexe.media

1 vue

© 2020 | Annexe Communications Inc.

  • Facebook
  • Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Vimeo