Présentés pour la première fois dans la Vieille Capitale



Les concerts Histoires sans paroles – Harmonium symphonique et Riopelle symphonique à l’affiche à Québec en 2023

Québec, le 17 novembre 2022 – GSI Musique est fière d’offrir au public de la région de Québec deux grands spectacles symphoniques, l’un consacré à l’intégrale d’Harmonium et l’autre inspiré de la vie et de l’œuvre du grand Jean Paul Riopelle. Histoires sans paroles – Harmonium symphonique Après le succès critique et populaire remporté par les concerts présentés à Trois-Rivières et à Montréal cette année, Histoires sans paroles – Harmonium symphonique s’arrêtera dans la Vieille Capitale en 2023. Deux versions du concert y seront présentées, soit « La pure symphonie », au Grand Théâtre de Québec, et « La grand-messe », au Sanctuaire Sainte-Anne-de-Beaupré. « La pure symphonie » au Grand Théâtre de Québec, salle Louis-Fréchette Jeudi 15 juin, à 20 h, vendredi 16 juin, à 20 h, et samedi 17 juin, à 14 h et à 20 h « La pure symphonie » propose l’expérience Histoires sans paroles – Harmonium symphoniqueen format acoustique, sans amplification, de manière à laisser toute la place à la musique, aux voix et aux magnifiques arrangements. « La grand-messe » au Sanctuaire Sainte-Anne-de-Beaupré Jeudi 12 octobre, à 20 h, vendredi 13 octobre, à 20 h, et samedi 14 octobre, à 20 h Dans un lieu propice au recueillement, cette version invite le spectateur à se plonger dans la musique d’Harmonium. Des tableaux chorégraphiés par Édith Collin-Marcoux et des éclairages adaptés à l’atmosphère des lieux ponctueront le spectacle, dans un crescendo de couleur et d’émotion. La conception visuelle et la mise en scène sont signées Marcella Grimaux (Noisy Head Studio). S’inspirant de l’album Histoires sans paroles – Harmonium symphonique, arrangé par Simon Leclerc, les concerts seront interprétés par l’Orchestre symphonique de Québec, le guitariste Sylvain Quesnel et le Chœur des jeunes de Laval, dirigés par la cheffe Dina Gilbert. Les chanteuses Kim Richardson et Luce Dufault viennent chacune prêter leur voix sur une pièce dans la « La pure symphonie », tandis que Kim Richardson et Judi Richardsparticiperont à « La grand-messe ». Le producteur du projet, Nicolas Lemieux (GSI Musique), signe la direction artistique. Rappelons que la production Histoires sans paroles – Harmonium symphonique a obtenu un billet d’argent décerné par l’ADISQ, soulignant plus de 25 000 billets vendus, tandis que l’album a été certifié platine. Pour se procurer l’album ou des billets pour les représentations de Québec, rendez-vous sur le site www.harmoniumsymphonique.com.

Riopelle symphonique Composition pour orchestre et chœur en cinq mouvements signée Blair Thomson, qui s’est notamment inspiré du geste de Jean Paul Riopelle, de ses matières fétiches et de sa palette de couleurs, Riopelle symphonique utilise comme matériau de base sept chansons tirées de l’œuvre de Serge Fiori qui ne font pas partie du répertoire d’Harmonium. Sur l’album, l’œuvre est interprétée par l’Orchestre symphonique de Montréal, sous la direction d’Adam Johnson, les Chœurs des Petits Chanteurs de Laval, dirigés par Philippe Ostiguy, et le chœur de Temps Fort, mené par Pascal Germain-Berardi. La réalisation est signée Blair Thomson, Serge Fiori, Charles-Émile Beaudin et François Pilon. Premier volet de l’expérience Riopelle symphonique, qui s’inscrit dans les célébrations du centenaire de Jean Paul Riopelle, le concert multimédia inspiré de cet album sera d’abord présenté en février 2023 à la Place des Arts dans le cadre de Montréal en lumière. Le vendredi 8 septembre et le samedi 9 septembre 2023, ce sera au tour de Québec d’accueillir le concert, qui sera présenté à la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec, cette fois avec la participation de l’Orchestre symphonique de Québec, sous la direction d’Adam Johnson, et des Chœurs des Petits Chanteurs de Laval. Conjuguant projections et scénographie, le spectacle en cinq actes évoque les grandes périodes de la vie de l’artiste et de sa fructueuse carrière. Symbole de liberté et infatigable oiseau migrateur, l’emblématique oie sauvage guidera le public à travers les lieux réels et imaginaires fréquentés par Riopelle, témoin privilégié de son geste créateur et de son inépuisable capacité de se réinventer. La conception visuelle et la mise en scène du concert multimédia ont été confiées à Gabriel Poirier-Galarneau (CHAMPAGNE CLUB SANDWICH), sous la direction artistique de Nicolas Lemieux. Les billets de spectacle sont en vente sur le site www.riopellesymphonique.com. L’album est offert exclusivement sur le même site dans les formats suivants : album numérique, album numérique HD, coffret CD signature, coffret vinyle deluxe et coffret vinyle collection numéroté 100e anniversaire, qui offre en prime la pièce « Ça fait du bien », interprétée par Monique Fauteux. À propos de GSI Musique Fondée en 1983, GSI Musique est la doyenne des maisons de disques québécoise. Ayant mis en marché près de 300 disques et DVD musicaux ainsi que plusieurs spéciales télé, elle coordonne des tournées de spectacles, gère des carrières artistiques et édite un vaste catalogue qui compte un nombre impressionnant de classiques de la chanson d’ici. En 2010, l’entreprise a été acquise par Nicolas Lemieux. Tout en poursuivant sa mission qui consiste à investir dans la création et la promotion d’une chanson francophone originale, innovatrice et de qualité, GSI Musique innove dans ses approches de commercialisation, notamment par le biais de la plateforme transactionnelle Oziko.com, et conçoit des spectacles événementiels et des projets multiplateformes. Renseignements : gsimusique.com.

– 30 –


 

Source : GSI Musique


Média :

Marie-Noël Phaneuf, annexe | marienoel@annexe.media | 514 553-2570