Le projet PDV annonce 11 lauréats d’une bourse, ce qui porte à 64 le nombre d’équipes d’artistes talentueux qu’il soutient depuis 2018

Alors que l’industrie de la musique commence à se relever de la crise de la COVID-19, le projet PDV offre aux talents canadiens émergents des occasions de mentorat ainsi qu’une couverture médiatique et du financement

TORONTO, le 23 juin 2021 – Aujourd’hui, RBC et l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision ont annoncé les 11 lauréats d’une bourse au terme de la sixième ronde du projet PDV, un programme offrant à des musiciens et à des réalisateurs émergents canadiens le soutien nécessaire pour créer et produire des vidéoclips. Initiative conjointe de RBCxMusique et du prix Prism, le projet PDV a accordé jusqu’à ce jour 64 bourses à des artistes émergents, contribuant à la création de 31 vidéoclips. D’autres vidéoclips seront lancés plus tard cette année. Les artistes et réalisateurs émergents admissibles sont invités à présenter leur candidature pour la septième ronde, qui débutera le 1er octobre 2021, à projetPDV.ca.

Alors que la musique en direct fait son retour dans certaines parties du monde, le projet PDV reconnaît l’importance de soutenir les artistes canadiens tout au long de la reprise et de les aider à se remettre des répercussions de la crise de la COVID-19. La musique numérique ayant fortement progressé pendant la pandémie, il est essentiel de soutenir la création de vidéoclips de haute qualité pour permettre aux artistes et aux réalisateurs de se faire connaître, et aussi d’échanger leurs points de vue et leurs expériences uniques. Les bourses accordées dans le cadre du projet PDV ont fourni aux talents émergents les ressources nécessaires pour concrétiser leur vision créative, et elles ont contribué à leur réussite. Récemment, trois lauréats de bourse du projet PDV ont été nommés aux prix Juno 2021, dont l’artiste torontois TOBi, qui a remporté le prix de l’enregistrement rap de l’année.

« En tant qu’artiste émergent, obtenir un soutien sur lequel on peut compter, c’est essentiel. Le projet PDV a fourni à mon équipe les bases nécessaires pour créer le vidéoclip de mes rêves selon un niveau de professionnalisme qui est la norme sectorielle, dit Phöenix Lazare, artiste émergent établi en Colombie-Britannique et lauréat du projet PDV au terme de la sixième ronde. Sans cette aide financière, nous n’en serions pas là. »

Parmi les récentes œuvres créées grâce au projet PDV, on compte le vidéoclip « Rouge » de Bad Child, réalisé par Clara Milo, la vidéo expressive « Pray (Tussiaq) » du musicien du Nunavut Joey Nowyuk, réalisée par Aida Maigre-Touchet, ainsi que le vidéoclip « Xting » d’Ebhoni, réalisé par Christine Boachie, qui a généré plus de 350 000 vues. De plus, Haviah Mighty, rappeuse de Toronto et lauréate de la sixième ronde, a lancé dernièrement le vidéoclip financé par le projet PDV pour la chanson «Protest». Haviah a également participé à un hommage à 30 ans de hip-hop canadien à la soirée des prix Juno 2021. Les vidéoclips des lauréats du projet PDV Adria Kain, Nate Husser, Joyia et d’autres lauréats devraient être lancés cet été.


« Ce formidable groupe de lauréats témoigne de l’abondance de talents créatifs diversifiés que nous continuons de célébrer partout au Canada, déclare Matt McGlynn, vice-président, Marketing de la marque, RBC. RBC est fermement déterminée à aider les jeunes créatifs de notre pays à réaliser leurs rêves. Nous sommes fiers, par l’intermédiaire du projet PDV, de continuer à offrir une plateforme puissante qui contribue à mieux faire connaître de nouveaux talents et des points de vue différents. »


Axé sur la croissance globale du milieu canadien du vidéoclip, le projet PDV offre des occasions aux lauréats d’une bourse du projet PDV ainsi qu’aux candidats n’ayant pas reçu de financement. Ces candidats ont accès à des outils d’apprentissage axés sur la production de vidéoclips – des outils portant entre autres sur le traitement, l’établissement d’un budget et la rédaction de demandes de subvention. De plus, ils sont régulièrement invités à participer à des séances de mentorat virtuel.


« Alors que nous entamons notre sixième ronde de financement pour les musiciens et les réalisateurs canadiens émergents, une chose est très claire : les talents ne manquent pas au Canada, dit Beth Janson, chef de la direction de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision. Nous continuons d’être inspirés par les œuvres créées pendant cette période difficile, et nous avons hâte de voir ces 11 équipes talentueuses concrétiser leurs idées. »


La liste des lauréats de la sixième ronde couvre une grande variété de genres musicaux et de styles cinématographiques. Ces lauréats sont sélectionnés par un jury de professionnels sectoriels. Voici les lauréats :

  • L’artiste et réalisatrice Uyemi (Calgary, Alberta) et la productrice Samantha Selci (Calgary, Alberta)

  • L’artiste Desirée Dawson (Vancouver, C.-B.), le réalisateur Alexander Farah (Richmond, C.-B.) et les producteurs Shyam Valera et Kashif Pasta (Surrey, C.-B.)

  • L’artiste Phöenix Lazare (Salt Spring Island, C.-B.), la réalisatrice Deanna Milligan (Victoria, C.-B.) et la productrice Yael Wand (Salt Spring Island, C.-B.)

  • L’artiste T. Thomason (Halifax, N.-É.), la réalisatrice Meaghan Wright (Halifax, N.-É.) et la productrice Amy Trefry (Halifax, N.-É.)

  • L’artiste Amaal (Toronto, Ontario), le réalisateur Dan Lemoyne et la productrice Stephanie Sonny Hooker(Toronto, Ontario)

  • L’artiste Haviah Mighty (Brampton, Ontario), les réalisateurs Kit Weyman et Chrris Lowe (Toronto, Ontario) et les producteurs Carina Mak et Joaquin Cardoner (Toronto, Ontario)

  • L’artiste Jon Vinyl (Pickering, Ontario), le réalisateur Alimzhan Sabir (Toronto, Ontario) et le producteur Xavier Tu (Toronto, Ontario)

  • L’artiste Saya Grey (Toronto, Ontario), la réalisatrice Jennifer Cheng (Richmond, C.-B.) et la productrice Sarah Pufek (Alliston, Ontario)

  • L’artiste Magi Merlin (Montréal, Québec), la réalisatrice Maïlis (Montréal, Québec) et la productrice Miquela Houle (Montréal, Québec)

  • L’artiste Yu Su (Vancouver, C.-B.) et le réalisateur et producteur Jordan Minkoff (Montréal, Québec)

  • L’artiste Katie Tupper (Saskatoon, SK) et la réalisatrice et productrice Mashie Alam (Toronto, Ontario)


Le projet PDV s’inscrit dans le cadre de l’engagement continu de RBC à soutenir les artistes émergents par l’intermédiaire du projet Artistes émergents RBC. Depuis 2015, plus de 25 000 artistes ont bénéficié de son soutien grâce aux dons de plus de neuf millions de dollars versés annuellement par RBC Fondation à des centaines d’organismes culturels canadiens.

Pour en savoir plus, allez au www.projetpdv.ca.

Aperçu de RBC

La Banque Royale du Canada est une institution financière mondiale définie par sa raison d’être, guidée par des principes et orientée vers l’excellence en matière de rendement. Notre succès est attribuable aux quelque 86 000 employés qui mettent à profit leur créativité et leur savoir-faire pour concrétiser notre vision, nos valeurs et notre stratégie afin que nous puissions contribuer à la prospérité de nos clients et au dynamisme des collectivités. Selon la capitalisation boursière, nous sommes la plus importante banque du Canada et l’une des plus grandes banques du monde. Nous avons adopté un modèle d’affaires diversifié axé sur l’innovation et l’offre d’expériences exceptionnelles à nos17 millions de clients au Canada, aux États-Unis et dans 27 autres pays. Pour en savoir plus, allez à rbc.com.


Nous sommes fiers d’appuyer une grande diversité d’initiatives communautaires par des dons, des investissements dans la collectivité et le travail bénévole de nos employés. Pour de plus amples renseignements, visitez le site www.rbc.com/collectivités-durabilite.

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision est la plus importante association professionnelle nationale sans but lucratif au Canada. Elle est vouée à la promotion, à la reconnaissance et à la célébration des talents canadiens dans les secteurs du cinéma, de la télévision et des médias numériques. Elle compte plus de 4 000 membres, dont des figures emblématiques et des professionnels chevronnés, ainsi que des artistes émergents et des étudiants. Elle offre des programmes de perfectionnement professionnel et des occasions de réseautage qui favorisent la croissance, l’inclusion et le mentorat au sein du secteur.


L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision est fière de souligner l’appui de son premier partenaire, Téléfilm Canada ; de ses partenaires platine, CBC et CTV ; de son partenaire principal, Netflix; et de ses grands partenaires : le Fonds des médias du Canada, Cineplex et le Fonds Cogeco.

Pour en savoir plus sur l’adhésion et la programmation, allez à academie.ca.


– 30 –


Pour plus de renseignements :

Emma McKay, RBC, emma.mckay@rbc.com, 437 488-2438

Natalie Grossi, Académie canadienne du cinéma et de la télévision, ngrossi@academy.ca

Québec :

Lyne Dutremble, annexe, lyne@annexe.media, 514 952-5047