COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate


DÉVOILEMENT DES FINALISTES AUX PRIX IRIS 2021


Montréal, le 26 avril 2021 – Québec Cinéma a dévoilé aujourd’hui les finalistes aux prix Iris 2021 en compagnie de Geneviève Schmidt, animatrice du Gala Québec Cinéma, et de Didier Lucien, animateur du Gala Artisans. La 22e édition du Gala Québec Cinéma sera produite dans le respect des mesures sanitaires et diffusée en direct du Studio 42 de Radio-Canada le dimanche 6 juin à 20 h sur ICI TÉLÉ. Le Gala Artisans, pour sa 6e édition également produite dans le respect des mesures sanitaires, sera diffusé en direct de la salle Ausgang Plaza le jeudi 3 juin à 20 h sur ICI ARTV.

Ce sont 26 longs métrages de fiction, 26 longs métrages documentaires, 36 courts métrages de fiction, 29 courts métrages documentaires et 16 courts métrages d’animation qui ont été évalués au cours des dernières semaines, pour un total de 215 finalistes. Deux nouveaux Iris s’ajoutent cette année, les catégories Meilleure musique originale | Film documentaire et Meilleur court métrage | Documentaire, pour un total de 30 Iris remis.

« Les films québécois sortis dans la dernière année ont réussi à briller et à susciter un bel engouement malgré la période très difficile vécue par l’industrie cinématographique. La qualité des œuvres présentées cette année mérite d’être soulignée et célébrée en grand. Alors que nous travaillons tous ensemble pour continuer à offrir de grands films dans nos salles de cinéma, ce Gala 2021 est d’autant plus essentiel pour valoriser l’importance de notre culture et de nos talents. Nous sommes très heureux d’être de retour avec ces deux beaux moments de télévision portés par nos formidables animateurs » affirme Ségolène Roederer, directrice générale de Québec Cinéma.

LES FINALISTES

C’est le film La déesse des mouches à feu de Anaïs Barbeau-Lavalette qui mène le bal avec un total de 15 nominations, notamment Meilleur film, Meilleure réalisation, Meilleur scénario, Révélation de l’année (Kelly Depeault), Meilleure direction de la photographie et Meilleur montage.

Souterrain de Sophie Dupuis obtient 13 nominations dont Meilleur film, Meilleure réalisation, Révélation de l’année (Joakim Robillard), Meilleure direction de la photographie et Meilleur montage. Le Club Vinland de Benoit Pilon récolte aussi 13 nominations dont Meilleur film, Meilleure réalisation, Meilleure interprétation masculine dans un premier rôle (Sébastien Ricard), Révélation de l’année (Arnaud Vachon) et Meilleure direction artistique. My Salinger Year de Philippe Falardeau est nommé 11 fois, notamment dans les catégories Meilleur film, Meilleure réalisation, Meilleur scénario, Meilleure interprétation féminine dans un premier rôle (Margaret Qualley), Meilleure interprétation féminine dans un rôle de soutien (Sigourney Weaver) et Meilleure direction artistique.

Target Number One de Daniel Roby est en lice pour 10 Iris incluant Meilleure réalisation, Meilleur scénario, Meilleure interprétation masculine dans un premier rôle (Antoine Olivier Pilon) et Meilleurs effets visuels. Jusqu’au déclin de Patrice Laliberté s’illustre dans 8 catégories, dont Meilleur premier film, Meilleure interprétation féminine dans un premier rôle (Marie-Evelyne Lessard) et Meilleure interprétation masculine dans un premier rôle (Réal Bossé). Trois films arrivent ex æquo avec 5 nominations : Blood Quantum de Jeff Barnaby est entre autres nommé dans les catégories Meilleure direction artistique, Meilleurs effets visuels et Meilleurs costumes ; Mon cirque à moi de Miryam Bouchard est notamment en lice dans les catégories Révélation de l’année (Jasmine Lemée), Meilleure direction artistique et Meilleure coiffure ; alors que Les Nôtres de Jeanne Leblanc est nommé dans cinq catégories incluant Meilleure interprétation féminine dans un premier rôle (Émilie Bierre), Meilleure interprétation masculine dans un premier rôle (Paul Doucet) et Meilleure interprétation féminine pour un rôle de soutien (Marianne Farley).

Le film La nuit des rois de Philippe Lacôte s’illustre à 4 reprises dans les catégories Meilleure direction de la photographie, Meilleur son, Meilleur montage et Meilleure musique originale. Vacarme de Neegan Trudel est en lice pour 3 Iris : Meilleur premier film, Meilleure interprétation féminine dans un rôle de soutien (Sophie Desmarais) et Révélation de l’année (Rosalie Pépin). Nadia, Butterfly de Pascal Plante se distingue dans 3 catégories dont Meilleur film et Meilleur son.

Félix et le trésor de Morgäa de Nicola Lemay, Mont Foster de Louis Godbout et Like a House on Fire de Jesse Noah Klein obtiennent chacun 2 nominations. Death of a Ladies’ Man de Matthew Bissonnette est de son côté nommé 1 fois.

LES DOCUMENTAIRES

Dans la section documentaire, Errance sans retour de Mélanie Carrier et Olivier Higgins fait un coup de circuit avec une nomination dans les 5 catégories dédiées au long métrage documentaire. Trois films obtiennent trois nominations chacun : Je m’appelle humain de Kim O’Bomsawin s’illustre dans les catégories Meilleur film documentaire, Meilleure direction de la photographie et Meilleur montage ; Prière pour une mitaine perdue de Jean-François Lesage est nommé pour les prix Meilleure direction de la photographie, Meilleur son et Meilleure musique originale ; et enfin, Wintopia de Mira Burt-Wintonick se distingue dans les catégories Meilleur film documentaire, Meilleur son et Meilleur montage.

The 108 Journey de Mathieu Perrault Lapierre et Hugo Rozon, Le château de Denys Desjardins, The Forbideen Reel de Ariel Nasr, et Jongué, carnet nomade de Carlos Ferrand obtiennent chacun 2 nominations. Tant que j’ai du respir dans le corps de Steve Patry, Sisters : Dream & Variations de Catherine Legault et Passage de Sarah Baril Gaudet sont nommés dans 1 catégorie.

LES COURTS MÉTRAGES

Dans la catégorie MEILLEUR COURT MÉTRAGE DE FICTION se retrouvent Aniksha de Vincent Toi, Comme une comète de Ariane Louis-Seize, Écume de Omar Elhamy, Goodbye Golovin de Mathieu Grimard, ainsi que Lune de Zoé Pelchat.

Du côté de l’Iris du MEILLEUR COURT MÉTRAGE D’ANIMATION, les films en lice sont Barcelona de Foc de Theodore Ushev, The Fourfold de Alisi Telengut, In the Shadow of the Pines de Anne Koizumi, Moi, Barnabé de Jean-François Lévesque et La saison des hibiscus de Éléonore Goldberg.

Les films nommés dans la catégorie MEILLEUR COURT MÉTRAGE DOCUMENTAIRE sont Clebs de Halima Ouardiri, Le frère de Jérémie Battaglia, Life of a Dog de Danae Elon et Rosana Matecki, Nitrate de Yousra Benziane et Port d’attache de Laurence Lévesque.

IRIS PRIX DU PUBLIC

Depuis 2017, l’IRIS PRIX DU PUBLIC met en lumière les 5 films ayant enregistré le plus grand nombre d’entrées dans les salles de cinéma commerciales du Québec pendant la période de référence du Gala. Le film gagnant de cette catégorie est désigné à la suite d’un vote du public.

Dans cette saison hors-norme et en soutien à nos créatrices et créateurs et à nos salles de cinéma, Québec Cinéma a décidé de rendre admissibles à l’Iris prix du public 2021 les 16 films sortis dans une salle commerciale au Québec cette année. Plus d’informations suivront sur les procédures du vote du public, qui démarrera comme chaque année à la mi-mai.


À noter que les films qui se retrouvent dans cette formule exceptionnelle, et dont l’exploitation en salle continuera ou reprendra lors de la prochaine année de référence, seront également admissibles à l’Iris prix du public 2022. Ils pourront alors cumuler l’ensemble de leurs entrées en salle sur les deux années.

Les films en lice : Le Club Vinland ; La déesse des mouches à feu ; Félix et le trésor de Morgäa  ; Flashwood ; Jusqu’au déclin ; Like a House on Fire ; Mon cirque à moi ; Mont Foster ; My Salinger Year ; Nadia, Butterfly ;Les Nôtres ; Rustic Oracle ; Le sang du pélican ; Slaxx ; Target Number One ; We Had It Coming.

IRIS HOMMAGE 2021

Le Gala Québec Cinéma souligne annuellement le travail d’une personnalité dont les réalisations marquent autant le public que l’histoire et l’évolution de notre industrie. Cette année, et pour une toute première fois, l’Iris Hommage sera remis à un organisme plutôt qu’à une personne. Nous sommes heureux d’annoncer que la lauréate de l’IRIS HOMMAGE 2021 est l’ASSOCIATION COOPÉRATIVE DE PRODUCTIONS AUDIOVISUELLES (ACPAV) qui célèbre son cinquantième anniversaire !

L’ACPAV a été fondée en 1971 par de jeunes cinéastes, dont Pierre Harel, Mireille Dansereau, Roger Frappier, Jean Chabot, Hubert-Yves Rose et Marc Daigle. L’ACPAV se consacre au développement et à la production de films d’auteur et manifeste un intérêt marqué pour les films qui suscitent une réflexion. Depuis cinq décennies et plus d’une centaine de productions (longs métrages dramatiques, documentaires, courts métrages et séries), animées d’un véritable esprit pionnier, les équipes de l’ACPAV ont permis à plusieurs talents – aujourd’hui incontournables – d’explorer de nouvelles voies dans le domaine cinématographique.

Marc Daigle et Bernadette Payeur, depuis longtemps à la barre de cette aventure, sont accompagnés aujourd’hui par de nouveaux producteurs comme Robert Lacerte ou François Bonneau, et poursuivent la mission de départ.

LE DEUXIÈME TOUR DE VOTE COMMENCE LE MARDI 27 AVRIL

Les finalistes des 18 prix Iris récompensant les longs métrages de fiction seront soumis dès aujourd’hui à l’ensemble des membres votants de notre industrie, qui détermineront les grands gagnants de ces catégories. Comme lors du premier tour, ces membres pourront s’inscrire ou continuer de profiter de la plateforme de visionnement de Québec Cinéma qui leur est réservée en exclusivité. À noter que la lauréate ou le lauréat du Meilleur premier film est choisi par le jury de présélection des finalistes. Par ailleurs, un jury composé d’artistes et de professionnels nommés par les associations siégeant au Comité de représentation professionnelle (CRP) de Québec Cinéma devra, pour sa part, déterminer les lauréates et les lauréats dans toutes les catégories Documentaires et Courts métrages.

UN MERCI SPÉCIAL À NOS COLLABORATEURS

Québec Cinéma tient à remercier ses précieux partenaires qui lui permettent de poursuivre sa mission de rayonnement du cinéma québécois et de remettre les prix Iris 2021. Merci à Téléfilm Canada, à la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC) et au ministère de la Culture et des Communications du Québec pour leur soutien indéfectible. Merci à Radio-Canada, coproducteur et diffuseur, et à MELS, partenaire du Gala depuis ses débuts. Merci enfin au Fonds Québecor et à la Banque Nationale qui nous permettent de promouvoir les talents du Québec auprès de nos concitoyens.

Merci au Groupe Fair-Play, à SimpleSondage et à Raymond Chabot Grant Thornton, vérificateur des votes. Merci à Annexe, CTVM.info, Qui fait Quoi. Québec Cinéma tient enfin à saluer les associations professionnelles membres du CRP pour leur soutien et leur réitère son appui pour la suite des choses.


- 30 -


SOURCE

Anabelle Gendron-Turcotte | Responsable des communications | Québec Cinéma

agendronturcotte@quebeccinema.ca | 514 604-0390

MÉDIAS

Lyne Dutremble | Annexe

lyne@annexe.media | 514 952-5047

La pochette de presse 2021 est disponible sur gala.quebeccinema.ca/medias

FINALISTES 2021 PAR CATÉGORIE


Les finalistes sont présenté•e•s par ordre alphabétique


MEILLEUR FILM

Iris du Meilleur film


Le Club Vinland – Productions Avenida – Chantal Lafleur

La déesse des mouches à feu – Coop Vidéo de Montréal – Luc Vandal

My Salinger Year – micro_scope – Luc Déry, Kim McCraw | Parallel Films – Ruth Coady, Susan Mullen

Nadia, Butterfly – Némésis Films – Dominique Dussault

Souterrain – Bravo Charlie – Etienne Hansez


MEILLEUR PREMIER FILM

Iris du Meilleur premier film


Félix et le trésor de Morgäa – Nicola Lemay

Jusqu’au déclin – Patrice Laliberté – 1er scénario de Charles Dionne, Nicolas Krief, Patrice Laliberté

Vacarme – Neegan Trudel – 1er scénario de Jonathan Lemire, Neegan Trudel


MEILLEURE RÉALISATION

Iris de la Meilleure réalisation


Anaïs Barbeau-Lavalette La déesse des mouches à feu

Sophie Dupuis Souterrain

Philippe Falardeau My Salinger Year

Benoit Pilon Le Club Vinland

Daniel Roby Target Number One

MEILLEUR SCÉNARIO

Iris du Meilleur scénario

Normand Bergeron, Benoit Pilon, Marc Robitaille Le Club Vinland

Sophie Dupuis Souterrain

Philippe Falardeau My Salinger Year

Catherine Léger La déesse des mouches à feu

Daniel Roby Target Number One


MEILLEURE INTERPRÉTATION FÉMININE | PREMIER RÔLE

Iris de la Meilleure interprétation féminine dans un premier rôle


Émilie Bierre (Magalie Jodoin) – Les Nôtres

Marie-Evelyne Lessard (Rachel) – Jusqu’au déclin

Margaret Qualley (Joanna) – My Salinger Year

Sarah Sutherland (Dara) – Like a House on Fire

Karelle Tremblay (Josée) – Death of a Ladies’ Man


MEILLEURE INTERPRÉTATION MASCULINE | PREMIER RÔLE

Iris de la Meilleure interprétation masculine dans un premier rôle


Réal Bossé (Alain) – Jusqu’au déclin

Paul Doucet (Jean-Marc Ricard) – Les Nôtres

Patrick Hivon (Mathieu) – Mont Foster

Antoine Olivier Pilon (Daniel Léger) – Target Number One

Sébastien Ricard (Frère Jean) – Le Club Vinland


MEILLEURE INTERPRÉTATION FÉMININE | RÔLE DE SOUTIEN

Iris de la Meilleure interprétation féminine dans un rôle de soutien


Sophie Desmarais (Karine) – Vacarme

Marianne Farley (Isabelle Jodoin) – Les Nôtres

Éléonore Loiselle (Marie-Ève) – La déesse des mouches à feu

Caroline Néron (La mère) – La déesse des mouches à feu

Sigourney Weaver (Margaret) – My Salinger Year

MEILLEURE INTERPRÉTATION MASCULINE | RÔLE DE SOUTIEN

Iris de la Meilleure interprétation masculine dans un rôle de soutien


Normand D’Amour (Le père) – La déesse des mouches à feu

Rémy Girard (Frère Léon) – Le Club Vinland

James Hyndman (Mario) – Souterrain

Robin L’Houmeau (Keven) – La déesse des mouches à feu

Théodore Pellerin (Julien) – Souterrain

RÉVÉLATION DE L’ANNÉE

Iris de la Révélation de l’année


Kelly Depeault (Catherine) – La déesse des mouches à feu

Jasmine Lemée (Laura) – Mon cirque à moi

Rosalie Pépin (Émilie) – Vacarme

Joakim Robillard (Maxime) – Souterrain

Arnaud Vachon (Émile Lacombe) – Le Club Vinland


MEILLEURE DISTRIBUTION DES RÔLES

Iris de la Meilleure distribution des rôles


Deirdre Bowen (Deirdre Bowen Casting) | Heidi Levitt (Heidi Levitt Casting) | Bruno Rosato (Rosato Casting) | Supattra « Pum » Punyadee Target Number One

Marjolaine Lachance (Balustrade casting) Les Nôtres

Marjolaine Lachance (Balustrade casting) Souterrain

Murielle La Ferrière, Marie-Claude Robitaille (Casting Murielle La Ferrière et Marie-Claude Robitaille) La déesse des mouches à feu

Pierre Pageau, Daniel Poisson (Gros Plan) Le Club Vinland

MEILLEURE DIRECTION ARTISTIQUE

Iris de la Meilleure direction artistique


Patrice Bengle, Louise Tremblay Le Club Vinland

Elise de Blois, Claude Tremblay My Salinger Year

Sylvain Lemaitre, Louisa Schabas Blood Quantum

David Pelletier Mon cirque à moi

David Pelletier Target Number One


MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE

Iris de la Meilleure direction de la photographie


Jonathan Decoste La déesse des mouches à feu

François Gamache Le Club Vinland

Mathieu Laverdière Souterrain

Tobie Marier Robitaille La nuit des rois

Sara Mishara My Salinger Year

MEILLEUR SON

Iris du Meilleur son

Pierre-Jules Audet, Emmanuel Croset, Michel Tsagli La nuit des rois

Sylvain Bellemare, Paul Col, Bernard Gariépy Strobl, Martyne MorinLa déesse des mouches à feu

Sylvain Bellemare, Bernard Gariépy Strobl, François Grenon Jusqu’au déclin

Stéphane Bergeron, Olivier Calvert, Martyne Morin Nadia, Butterfly

Luc Boudrias, Frédéric Cloutier, Patrice LeBlanc Souterrain


MEILLEUR MONTAGE

Iris du Meilleur montage


Aube Foglia La nuit des rois

Michel Grou Souterrain

Stéphane Lafleur La déesse des mouches à feu

Arthur Tarnowski Jusqu’au déclin

Yvann Thibaudeau Target Number One

MEILLEURS EFFETS VISUELS

Iris des Meilleurs effets visuels

Alchimie 24 Sébastien Chartier, Jean-François « Jafaz » Ferland, Marie-Claude Lafontaine Jusqu’au déclin

Real by Fake Michael Beaulac, Marie-Hélène Panisset Target Number One

The Workshop Barbara Rosenstein, Josh Sherrett Blood Quantum

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE

Iris de la Meilleure musique originale

Olivier Alary La nuit des rois

Patrice Dubuc, Gaëtan Gravel Souterrain

Guido Del Fabbro, Pierre Lapointe Le Club Vinland

Jean-Phi Goncalves, Éloi Painchaud, Jorane Pelletier Target Number One

Martin Léon My Salinger Year

MEILLEURS COSTUMES

Iris des Meilleurs costumes


Caroline Bodson Souterrain

Francesca Chamberland Le Club Vinland

Patricia McNeil, Ann Roth My Salinger Year

Noémi Poulin Blood Quantum

Sharon ScottMon cirque à moi

MEILLEUR MAQUILLAGE

Iris du Meilleur maquillage


Kathryn Casault La déesse des mouches à feu

Dominique T. Hasbani Jusqu’au déclin

Audray Adam, Sandra Ruel Souterrain

Joan-Patricia Parris, Nancy Ferlatte, Erik Gosselin Blood Quantum

Larysa Chernienko, Natalie TrépanierTarget Number One

MEILLEURE COIFFURE

Iris de la Meilleure coiffure


Michelle Côté My Salinger Year

Stéphanie DeFlandre Mon cirque à moi

André Duval Le Club Vinland

Marcelo Padovani Blood Quantum

Johanne Paiement La déesse des mouches à feu


MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

Iris du Meilleur film documentaire


Errance sans retour – Mélanie Carrier, Olivier Higgins | Mö Films – Mélanie Carrier, Olivier Higgins

The Forbidden Reel – Ariel Nasr | Office national du film du Canada – Kat Baulu | Loaded Pictures – Sergeo Kirby | Ariel Nasr

Je m’appelle humain – Kim O’Bomsawin | Terre Innue – Andrée-Anne Frenette

Tant que j’ai du respir dans le corps – Steve Patry | Les Films de l’Autre – Steve Patry

Wintopia – Mira Burt-Wintonick | Office national du film du Canada – Annette Clarke | EyeSteelFilm – Bob Moore


MEILLEURE DIRECTION DE LA PHOTOGRAPHIE | FILM DOCUMENTAIRE

Iris de la Meilleure direction de la photographie | Film documentaire

Sarah Baril Gaudet Passage

Hugo Gendron, Michel Valiquette Je m’appelle humain

Olivier Higgins, Renaud Philippe Errance sans retour

Mathieu Perrault Lapierre The 108 Journey

Marianne Ploska Prière pour une mitaine perdue

MEILLEUR SON | FILM DOCUMENTAIRE

Iris du Meilleur son | Film documentaire

Pierre-Jules Audet, Luc Boudrias, Olivier Higgins, Kala Miya Errance sans retour

Stéphane Barsalou, Claude Beaugrand, Julie Innes Le château

Marie-Andrée Cormier, Olivier Germain, Marie-Pierre Grenier Prière pour une mitaine perdue

Benoît Dame, Catherine Van Der Donckt Jongué, carnet nomade

Olivier Germain, Marie-Pierre Grenier Wintopia


MEILLEUR MONTAGE | FILM DOCUMENTAIRE

Iris du Meilleur montage | Film documentaire


Anouk DeschênesWintopia

Olivier Higgins, Amélie LabrècheErrance sans retour

Annie Jean Le château

Annie Jean The Forbidden Reel

Alexandre Lachance Je m’appelle humain


MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE | FILM DOCUMENTAIRE

Iris de la Meilleure musique originale | Film documentaire

Tom Brunt Prière pour une mitaine perdue

Martin Dumais Errance sans retour

Justin Guzzwell, Tyr Jami, Eric Shaw Sisters: Dream & Variations

Mathieu Perrault Lapierre The 108 Journey

Claude Rivest Jongué, carnet nomade

MEILLEUR COURT MÉTRAGE | FICTION

Iris du Meilleur court métrage | Fiction

Aniksha – Vincent Toi | Vincent Toi, Guillaume Collin

Comme une comète – Ariane Louis-Seize | Colonelle films – Fanny Drew, Sarah Mannering

Écume – Omar Elhamy | Les Films Rôdeurs – Jonathan Beaulieu-Cyr, Paul Chotel

Goodbye Golovin – Mathieu Grimard | Golovin Films – Simon Corriveau-Gagné, Mathieu Grimard

Lune – Zoé Pelchat | MéMO Films – Mélanie S. Dubois


MEILLEUR COURT MÉTRAGE | ANIMATION

Iris du Meilleur court métrage | Animation

Barcelona de Foc – Theodore Ushev | Theodore Ushev

The Fourfold – Alisi Telengut | Alisi Telengut

In the Shadow of the Pines – Anne Koizumi | Nava Projects – Sahar Yousefi

Moi, Barnabé – Jean-François Lévesque | Office national du film du Canada – Julie Roy

La saison des hibiscus – Éléonore Goldberg | Embuscade films – Nicolas Dufour-Laperrière

MEILLEUR COURT MÉTRAGE | DOCUMENTAIRE

Iris du Meilleur court métrage | Documentaire


Clebs – Halima Ouardiri | Halima Ouardiri

Le frère – Jérémie Battaglia | Les Films Extérieur Jour – Amélie Lambert Bouchard

Life of a Dog – Danae Elon, Rosana Matecki | Entre deux mondes Productions – Paul Cadieux, Danae Elon

Nitrate – Yousra Benziane | Yousra Benziane

Port d’attache – Laurence Lévesque | Elise Bois

PRIX DU PUBLIC

Iris Prix du public

Le Club Vinland – Benoit Pilon | Normand Bergeron, Benoit Pilon, Marc Robitaille | Les Films Opale | Productions Avenida – Chantal Lafleur

La déesse des mouches à feu – Anaïs Barbeau-Lavalette | Catherine Léger | Entract Films | Coop Vidéo de Montréal – Luc Vandal

Félix et le trésor de Morgäa – Nicola Lemay | Marc Robitaille | Maison 4:3 | 10e Ave Productions – Nancy Florence Savard

Flashwood – Jean-Carl Boucher | Jean-Carl Boucher | Entract Films | Go Films – Jean-Carl Boucher, Nicole Robert

Jusqu’au déclin – Patrice Laliberté | Charles Dionne, Nicolas Krief, Patrice Laliberté | Netflix | Couronne Nord – Julie Groleau

Like a House on Fire – Jesse Noah Klein | Jesse Noah Klein | Entract Films | Colonelle films – Fanny Drew, Sarah Mannering | Woods Entertainment – William Woods

Mon cirque à moi – Miryam Bouchard | Miryam Bouchard, Martin Forget | Les Films Séville | Attraction Images – Antonello Cozzolino

Mont Foster – Louis Godbout | Louis Godbout | K-Films Amérique | Les Films Primatice – Sébastien Poussard

My Salinger Year – Philippe Falardeau | Philippe Falardeau | Métropole Films | micro_scope – Luc Déry, Kim McCraw | Parallel Films – Ruth Coady, Susan Mullen

Nadia, Butterfly – Pascal Plante | Pascal Plante | Maison 4:3 | Némésis Films – Dominique Dussault

Les Nôtres – Jeanne Leblanc | Judith Baribeau, Jeanne Leblanc, | Maison 4:3 | Slykid & Skykid – Benoit Beaulieu, Marianne Farley

Rustic Oracle – Sonia Bonspille Boileau | Sonia Bonspille Boileau | 7th Screen | Nish Media – Jason Brennan

Le sang du pélican – Denis Boivin | Denis Boivin | Les Distributions Netima | Productions Dionysos – Denis Boivin

Slaxx – Elza Kephart | Patricia Gomez Zlatar, Elza Kephart | Filmoption International | EMAfilms – Anne-Marie Gélinas | Head on the Door Productions – Patricia Gomez Zlatar

Target Number One – Daniel Roby | Daniel Roby | Les Films Séville | Caramel Films – Valérie d’Auteuil, André Rouleau

We Had It Coming – Paul Barbeau | Paul Barbeau | MK2 Mile End | Reprise Films – Melissa A. Smith, Paul Barbeau

IRIS HOMMAGE

Iris Hommage

Association coopérative de productions audiovisuelles (ACPAV)

Représentée par Marc Daigle et Bernadette Payeur


+++