top of page

 

Festival d’été de Québec : une 55e édition inoubliable


Québec, le 17 juillet 2023 – Le rideau s’apprête à tomber sur le Festival d'été de Québec (FEQ) après 11 jours de spectacles, bientôt 12 grâce à une prolongation inédite. BLEUFEU dresse le bilan de cette 55e édition pleine de rebondissements, marquée par plusieurs événements qui resteront gravés dans la mémoire des festivaliers.

« On a fait face à de grands défis cette année, mais à travers les défis, les annulations et les aléas de la météo, on a réussi à accomplir de belles choses, grâce à nos festivaliers. Ils nous ont fait confiance jusqu’au bout et ont répondu présents à toutes nos propositions. On ne saurait les remercier assez pour leur fidélité et leur participation massive, beau temps, mauvais temps. » souligne Nicolas Racine, président-directeur général de BLEUFEU. « On ne peut passer sous silence le travail incroyable de nos équipes et la collaboration exceptionnelle de nos partenaires et fournisseurs, grâce auxquels on a également pu orchestrer la reprise de la soirée du 13 juillet qui sera présentée ce soir ».


Crédit photo : Stéphane Bourgeois


Scène Bell des plaines d’Abraham

Le plateau principal du FEQ a connu un engouement monstre, particulièrement lors du spectacle du 7 juillet d’Imagine Dragons qui reprenait son rendez-vous manqué de 2019 avec les festivaliers. Le groupe très attendu s’est produit devant des Plaines affichant complet. Fait étonnant : les plaines d’Abraham auront affiché complet deux fois plutôt qu’une, puisque le spectacle du 14 juillet mettant en vedette Pitbull aura également atteint sa pleine capacité, alors que le site historique s’est transformé en gigantesque plancher de danse. Au chapitre des histoires d’amour avec Québec, on note la leçon de rock servie par les Foo Fighters qui en étaient à leur troisième passage chez-nous, ainsi que Billy Talent qui ouvraient le Festival avec une énergie contagieuse. Les Plaines auront connu leur lot de moments magiques, notamment avec l’envoutante Lana Del Rey, qui était attendue avec ferveur par ses nombreux fans avec lesquels la communion fut manifeste. Ajoutons à cela la présence de Zach Bryan, qui aura prouvé que le new country peut facilement faire vibrer les Plaines. Et bien sûr, la soirée du 13 juillet avec la performance écourtée de Robert Charlebois suivie de l’apparition éclair des Cowboys Fringants sous fond d’orage aura frappé l’émotion. L’organisation est donc très heureuse de pouvoir reprendre intégralement cette soirée le 17 juillet. Mais la palme du festival revient sans doute à Green Day et sa performance plus que généreuse. Avec un charisme indéniable, le leader Billie Joe Armstrong a tenu la foule au creux de sa main, multipliant les interactions avec elle, et prenant soin de partager la scène, deux fois plutôt qu’une, avec des fans comblés.

Les vraies stars du FEQ, ce sont toujours les fans » fait valoir Louis Bellavance, VP contenu et direction artistique. « Ils sont passionnés et curieux. Notre programmation s’articulait autour du rock, mais avec une belle part de profondeur. La réponse enthousiaste du public pour Imagine Dragons, Zach Bryan, Pitbull et Lana Del Rey me donnent espoir. Le rock est important à Québec, c’est nos racines, mais le public du FEQ ne connait plus de limite. Les festivaliers sont prêts à nous suivre et nous donnent les outils pour qu’on puisse continuer à évoluer et grandir. C’est un honneur et un privilège pour l’équipe de programmation de pouvoir monter la barre aussi haut » conclut-il.

Scènes Loto-Québec et SiriusXM au parc de la Francophonie

Le parc de la Francophonie, deuxième plateau du FEQ, a lui aussi attiré de belles audiences, particulièrement lors de la soirée du 9 juillet menée par Cypress Hill et celle du 15 juillet avec la joyeuse bande de Québec Redneck Bluegrass Projet. Lors de ces deux soirées complètement explosives, les festivaliers qui ne souhaitent pas se mêler aux foules importantes ont pu apprécier le spectacle dans le confort d’une place George-V agrémentée d’écrans géants, de concessions, d’endroits de détente et de décors instagrammables. Ce nouvel aménagement aura permis de rendre l’attente de festivaliers beaucoup plus agréable et la circulation fluide autour du site. La soirée pop du 8 juillet avec les sensations Jessie Reyes et Stephen Sanchez, ainsi que la soirée 100% métal du 12 juillet conclue par Lamb of God, confirment une fois de plus l’orientation multi-genre du FEQ. On ne pourrait passer sous silence la présence de Thom Yorke et Jonny Greenwood de Radiohead, via leur projet The Smile, une visite rarissime qui en aura surpris plus d’un.

Scène Hydro-Québec à place de l’Assemblée-Nationale

La programmation de la Scène Hydro-Québec a une fois de plus permis au plus grand nombre de profiter d’un éventail de spectacles gratuits, incluant de savoureuses découvertes comme Sudan Archives et des artistes consacrés comme Dumas. DakhaBrakha, Gab Bouchard et Les Hay Babies figurent parmi les moments forts de cette programmation gratuite ouverte à tous.

Pop-Up FEQ

Au nombre de huit, les Pop-Up FEQ ont attiré bon nombre de curieux, particulièrement ceux de Robert Charlebois à place D’Youville, de Gab Bouchard sur l’avenue Cartier et du nouveau chouchou du FEQ, TALK, sur la Terrasse Dufferin.

Les Extras FEQ

Présentés tous les soirs au Manège militaire, les Extras FEQ ont permis aux noctambules de poursuivre la fête jusqu’à tard avec une sélection de musique électronique qui a vu entre autres, Alaclair Ensemble et Qualité Motel offrir des performances en DJ set endiablées. Le virage électro amorcé par le FEQ pour cette série s’est avéré concluant.

Une édition qui restera gravée dans les mémoires

C’est donc une édition somme toute historique que ce 55e rendez-vous musical, ponctué de quelques défis, mais aussi de moments spectaculaires qui resteront à jamais gravés dans la mémoire collective des festivaliers. BLEUFEU les remercie chaleureusement de leur fidélité et leur dit à l’an prochain!

À propos de BLEUFEU

BLEUFEU, organisateur d’événements et promoteur de spectacles, livre des expériences festives et inspirantes dont le Festival d’été de Québec (FEQ), Toboggan - Soirées Nouvel An et St-Roch XP, en plus de présenter des centaines de spectacles à l’année à l’Impérial Bell et dans sa nouvelle salle à venir. Cette nouvelle marque ombrelle chapeaute les différents OBNL existants, qui sont déjà des références dans l’industrie pour la qualité de leurs productions. Elle compte plus d’une soixantaine d’employé·es permanent·es et recrute chaque année près de 500 contractuel·les. Pour en savoir plus, visitez BLEUFEU.com

 

La prochaine édition du Festival d'été de Québec présenté par Bell en collaboration

avec Coors Light, aura lieu du 4 au 14 juillet 2024. Une expérience signée BLEUFEU.

 

-30-

Source: Festival d'été de Québec

Véronique Bouillé

Relationniste / BLEUFEU

(418) 523-8830 poste 254


Contact médias:

Philip Vanden Brande

Vice-président et associé, annexe

+1 438 402 7391

bottom of page